Zoom sur le projet "Moi, citoyen.ne, je ..."

Un projet pour et par les jeunes

Depuis début 2021 des jeunes de tout le département se rencontrent pour échanger autour de thématiques qui leur tiennent à cœur : la transition écologique, l’accès à la culture et l’insertion professionnelle des jeunes.

Donner la parole aux jeunes

« Moi, Citoyen.ne, Je » est un projet porté par la Ligue de l’enseignement des Vosges, en lien avec son réseau d'acteurs jeunesse, pour donner la parole aux jeunes vosgien.nes, de 14 à 25 ans. Au travers d’ateliers, de rencontres d’experts, de discussions, l’objectif est de faire remonter des propositions de changements jusqu’aux élu.es de leur village, ville et du département, en lien avec les trois thématiques.

Des vosgien.nes engagé.es

Dans un premier temps, un groupe d’une quinzaine de jeunes volontaires a travaillé tout au long du premier trimestre à l’élaboration du projet dans ses grandes lignes, en définissant le rythme des rencontres, leurs modalités, le choix des intervenants...

L’objectif de ce groupe était de leur donner l’opportunité d’être acteurs.trices de ce projet et de les inclure dans l’organisation du projet pour qu’il soit pensé par et pour eux-mêmes.

Une fois l'esquisse du projet dessinée, les jeunes ont commencé à organiser des ateliers de rencontres et d'échanges avec des professionel.les. Ces ateliers étaient ouverts à tout le monde, la seule condition : être vosgien.ne et avoir entre 14 et 25 ans. Nous nous sommes appuyés sur notre réseau de partenaires jeunesse du département pour constituer des groupes de jeunes locaux intéressé.es de participer à ces ateliers.

Moi, Citoyen.ne, je... Save the date !Moi citoyen

C'était le temps fort de ce projet, une après-midi complète d'échange et de rencontre ouverte à tous. 30 jeunes se sont rassemblés au Centre des Congrès d'Épinal autour de trois tables rondes animées par des professionnel.les.

Lors de ces ateliers, des acteurs.trices locaux sont venu.es pour présenter des projets mis en place localement : une table ronde, une thématique, un projet. Suite à quoi les participant.es ont pu réfléchir collectivement : que manque t-il dans notre ville ? Qu'est ce que nous aimerions voir se mettre en place dans le département ? De quoi avons-nous besoin ? 

Pas de censure ! Chacun.e a pu s’exprimer, dire ses attentes et même ses envies les plus folles pour faire avancer notre département dans la transition écologique, l’insertion pro des jeunes et l’accès à la culture pour tous. Et doucement, les premières idées ont commencer à germer.

 

Un temps d'échange festif 

Entre chaque atelier des concerts et des spectacles : une jolie manière de faire une pause, de prendre du recul et de mettre en avant la culture avec des artistes du coin.

Démonstration de hip-hop, concert de rap avec Seluj & Léon x Shoka, un mur d’expression animé par Swaper, mais aussi un spectacle d'improvisation, construit entièrement à partir des échanges de l'après-midi, par la Compagnie Crache texte.

Une restitution au festival 'La Haut sur la Colline"

Lors du Festival Là Haut sur La Colline, les volontaires présenteront aux élu.es présent.es toutes les propositions collectées aux fils des ateliers. Venez les encourager et les écouter !