L'USEP fête ses 80 ans : Congrès des enfants

Pour fêter ses 80 ans, l’USEP organise en 2019 un événement national appelé « Congrès des enfants ». Le principe
de cet événement national a été validé lors de l’AG de Nevers le 21 avril 2018 et concerne donc maintenant tous
les départements.
Le projet de mandature 2016-2020, dans la continuité du précédent qui avait institué les assemblées d’enfants,
met l’accent sur le rapprochement entre la vie associative et la vie sportive. L’USEP va donc donner la parole aux
enfants, qui s’inscriront dans une réflexion collective et pourront porter la parole de leurs copains jusqu’au
congrès national à Paris.
Des assemblées d’enfants se dérouleront à tous les échelons : local (celui de l’association), départemental,
régional et national. Donc TOUS les enfants de l’USEP sont concernés, de la métropole et d’outremer. Ils pourront
s’exercer aux débats d’idées, autour de thèmes à choisir collectivement, dans des réflexions sur la place qu’ils
occupent ou aimeraient occuper dans leur association, et s’interrogeront sur le lien que l’USEP entretient avec
les valeurs olympiques dans l’optique des jeux de 2024.
Cet événement national 2019 reposant sur des débats réflexifs est un véritable exercice de la citoyenneté, de
développement de l’esprit critique et de la prise de conscience des enjeux sociétaux tels que la lutte contre la
sédentarité, la promotion de l’égalité filles/garçons, la lutte contre toute forme de discrimination, la préservation
de l’environnement, …
Ainsi la parole des enfants recueillie sous forme de manifeste nous permettra de mieux construire l’héritage des
Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.
Les quatre phases de réflexion et de production sont décrites dans le cahier des charges qui vous est adressé,
ainsi que l’échéancier qui amènera au Congrès National à Paris en juin 2019. Nos camarades d’outremer sauront
adapter ces échéances à leur propre calendrier scolaire.
Voilà une formidable occasion de faire vivre la démocratie et donc d’éduquer nos usépiens à la citoyenneté en
actes.
Les enfants vont en effet pouvoir échanger avec leurs camarades, confronter leurs idées, respecter la parole de
chacun et apprendre, par le jeu des élections, comment choisir ses représentants à tous les échelons. Ainsi, ils
pourront constituer, dès l’échelon local, une équipe de deux enfants et deux adultes qui les représenteront à
tous les échelons et peut-être jusqu’à Paris, autour de la Journée de l’Olympisme du 23 juin 2019.
Je vous invite donc à inscrire cet événement à l’ordre du jour de vos réunions locales et à vous engager auprès
de votre délégué départemental dans ce formidable projet collectif qui permettra aux enfants de donner leur
vision de l’USEP pour l’avenir.
 
Dans les Vosges
Depuis plus de 20 ans, La Ligue de l’Enseignement anime l’opération Jouons la Carte de la Fraternité. L’année dernière, des enfants et des jeunes des écoles de Croatie, d’Espagne, de Pologne et de France y ont participé. Trois volontaires en service civique (Justine, Marion et Morgane) à La Ligue de l’Enseignement des Vosges se tiendront disponibles afin d’animer des ateliers selon les niveaux, à la demande des établissements scolaires, de l’école élémentaire au lycée.

Cette opération est organisée autour de la journée du 21 Mars, « Journée internationale pour l’élimination des discriminations » aussi « Journée internationale contre le racisme ». En effet, cette opération s’inscrit dans la volonté d’éduquer à l’égalité dans la diversité. Les jeunes sont invités à revoir certaines représentations sur divers sujets de société comme l’immigration, la famille ou encore les relations entre les générations. Plus concrètement, l’opération consiste à l’envoi de cartes postales, illustrées par des artistes des 4 pays participants, à des habitants choisis au hasard. Les jeunes leur adressent alors un message fraternel auquel ces destinataires inconnus peuvent répondre. Les clichés sélectionnés nous amènent à nous questionner sur les discriminations, à nous sensibiliser et à les refuser. Elles nous invitent également à une prise de conscience de l’humanité et de la tolérance dont les individus sont capables.

Au-delà de ces envois, ce sont des activités d’analyse, de lecture d’images ainsi que des ateliers d’écritures que les volontaires en service civique se proposent d’animer. Les volontaires pourront par exemple amener les élèves à découvrir les photographies et à s’exprimer à leur sujet en imaginant le hors-champ, en argumentant leur ressenti sur le cadrage initial ou encore en confrontant leurs avis avec les informations que son auteur en donne (conditions de prise de vue et ses intentions). Les volontaires pourront également mener un travail d’écriture avec les élèves afin de libérer leur imagination ou de côtoyer la littérature par le plaisir de lire et d’écrire. Des créations de poèmes, de calligrammes ou encore de logo-rallye sont notamment envisageables.

L’édition 2019 de l’opération est une nouvelle fois soutenue par le programme européenen Erasmus+.
 
Contact USEP : 03.29.69.64.60 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.